Ce qui ne te tue pas…

Présentation

❤❤❤❤♡

Auteur : Georgia Caldera
Éditeur : J’ai Lu
Saga : Ce qui ne te tue pas… #1
Pages : 320p

Résumé :
Quand la haine est aux prises avec l’amour…
Le bac en poche, les années lycée et leur lot de terribles souvenirs derrière elle, Violette se réjouit de pouvoir enfin tourner la page. C’est par un déménagement et l’intégration d’une école de graphisme de renom que débute sa nouvelle vie. Artiste dans l’âme, Violette espère se révéler et

s’épanouir au sein de Arte-Sup. Or son bonheur a un prix : Adam, le fils de son nouveau beau-père. Car le jeune homme, aussi ombrageux qu’insaisissable, avec lequel elle va devoir désormais partager un couloir, semble la haïr par-dessous tout. Et lui aussi étudie les arts graphiques au sein de la même formation…

Avis

J’avais découvert Georgia Caldera avec sa dernière saga de romance publiée : Nos chemins de travers pour laquelle le premier tome avait été un gros coup de cœur. J’avais donc très hâte de découvrir son nouveau roman qui n’a pas fait long feu dans ma pile à lire.
Dans Ce qui ne te tue pas… on retrouve comme dans la première saga des personnages très torturés, qui n’ont pas vécu des choses faciles malgré leur âge. Il faut donc avant de se lancer dans ce livre être conscient de cela et si vous n’aimez pas ce genre romance, je vous le dit tout de suite, ce roman n’est pas pour vous !

Si vous êtes encore là, c’est que ce livre continu de vous intriguer, dans ce cas, passons aux choses sérieuses.
On va donc suivre deux jeunes adultes qui viennent de finir le lycée et qui vont intégrer une école d’art. Leurs particularité ? Ils sont maintenant demi-frère et sœur de par le mariage de la mère de Violette avec le père de Adam. Et Adam la déteste déjà.
Les deux personnages sont très différents, Violette ne cache pas vraiment ses pensées malgré son peu de confiance en elle, tandis qu’Adam lui ne parle quasiment pas, ce qui intrigue pas mal la jeune fille. Surtout lorsqu’il la regarde avec de la haine dans le regard alors qu’elle se souvient à peine de lui.
Je ne vous dévoile pas grand chose en vous disant que forcément, Violette va réussir à percer un petit peu la carapace d’Adam et qu’un rapprochement à eu lieu (nooon, Marjorie, mais c’est du spoil !).

Bon, c’est bien beau tout ça, mais qu’est-ce que j’en ai pensé au final ?
J’ai été un peu perplexe jusqu’à la moitié du livre environ car l’auteure met volontairement beaucoup de mystère autour de ces personnages. On sait que Violette a fait quelque chose qui a bousculé la vie d’Adam des années auparavant mais on tarde à savoir quoi et la gravité de la chose et ses répercutions. De même qu’on aborde plusieurs fois le bégaiement d’Adam qui apparemment l’handicape beaucoup sans pour autant le voir bégayer les rares fois où il va parler.
Bref, l’histoire met du temps à se mettre en place, on ne sait pas vraiment où l’auteure veut nous amener avec ces personnages. On a un peu l’impression au début qu’elle ne sait pas elle même car j’ai eu l’impression, une fois cette première moitié du roman passé que même l’écriture de l’auteure changé pour devenir plus fluide et assurée.
De plus, on cerne de mieux en mieux les personnages, ce qui fait qu’on s’accroche d’autant plus à eux, qu’on a envie de les découvrir encore plus, de faire tomber la carapace d’Adam, qu’il se livre enfin à Violette et qu’elle lui ouvre son cœur.

Et donc ?
Et donc, j’ai fini par beaucoup accrocher et dévorer cette seconde partie du livre. J’avoue que plus j’avançais dans l’histoire plus je redoutais la fin (comprendront ceux qui ont lu Nos Chemins de Travers) surtout vu les thèmes abordés par l’auteure. Et finalement, je suis presque un peu déçue de cette fin. On a l’impression de terminer un chapitre et non un livre. Sa se coupe vraiment en plein milieu de l’histoire, sans chute, sans… fin finalement.

Conclusion

Personnellement, j’adore les personnages torturés, ceux qui ont un lourd passé et du mal à faire confiance et à s’ouvrir et si vous êtes comme moi, vous passerez un bon moment avec cette lecture. Mais si vous découvrez l’auteure, je vous conseille peut-être de commencer par sa saga Nos Chemins de Travers qui a mon sens et nettement plus prenante !

Publicités

2 commentaires sur “Ce qui ne te tue pas…

Ajouter un commentaire

    1. J’ai vraiment adoré Nos Chemins de Travers. C’est un roman que j’avais dévoré en un rien de temps ! Un peu plus déçue par le tome 2, j’en attendais peut-être trop, mais ce sont des romans à découvrir oui si ils te tentent !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :