L’Oiseau de Feu

Attention, cette chronique concerne un troisième et dernier tome de saga. Mon avis ne comportera pas de spoiler afin que vous puissiez avoir un avis sur la saga complète. Néanmoins, le résumé est présent dans la présentation alors ne vous spoilez pas tout seul 😉
Si vous préférez vous en tenir à ma chronique sur le premier tome, c’est ici : Les Orphelins du Royaume

Présentation

❤❤❤❤♡

Auteur : Leigh Bardugo
Éditeur : Milan
Saga : Grisha #3
Pages : 429p

Un royaume au bord du chaos.
Un tyran sur un trône d’ombre.
Une sainte sans pouvoirs.
Sans alliés. Sans armée.
Le combat final de la lumière contre les ténèbres.
AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE.
Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ?
Seule l’Invocatrice de lumière en décidera.

Avis

Et voilà une saga de terminée ! Alors, qu’est ce que j’ai pensé de cette saga que j’avais pourtant laissé traîner depuis (trop) longtemps dans ma PAL ?

D’abord, mon avis sur ce troisième tome.
J’ai beaucoup aimé l’évolution du personnage d’Alina. Elle est beaucoup plus linéaire. D’ailleurs, je n’ai pas trop compris ce revirement de caractère car en soit, sa situation n’a pas changé par rapport au tome précédent (en tout cas, ce qui la rendait susceptible). Mais c’est néanmoins plus appréciable de suivre un personnage comme le sien dans ce dernier tome. On retrouve aussi Mal, qui est beaucoup plus présent et qui a un rôle clé. Mais du coup, cela se fait un peu au détriment de Sturmhond malheureusement qui reste pourtant mon chouchou.
J’ai vraiment apprécié les rebondissements de ce tome qui permettent de s’éloigner du schéma mis en place par l’auteur dans le reste de la saga et sa permet de continuer d’être surpris. Par contre, comme dans toute Fantasy, je plains les personnages pour qui rien ne se passe comme prévu : pas de répit pour les braves !
Par contre, le point noir de ce roman et le fait que ce tome ne soit pas un coup de cœur est du à la fin. J’ai trouvé la résolution de l’intrigue principale assez facile et même si il se passe des choses poignantes dans ce combat final, j’ai plus eu envie de lever les yeux au ciel que de soutenir les personnages. Vous savez, c’est pile ce genre de fin ou tu te dis « Vraiment, tout ça pour ça ? ». Après, c’est un peu mon problème en Fantasy quand tu as des combats finaux, c’est que je suis souvent déçue, je trouve toujours ça bouclé en trop peu de lignes…

Je vous conseille quand même cette saga qui se laisse dévorer ! Les protagonistes sont attachants et même si les personnages secondaires sont moins développés, ils ont quand même tous leur petit trait de caractère qui fait qu’on s’attache à eux. Même le méchant est charismatique et on en vient à penser qu’il pourrait peut-être se repentir. Et d’ailleurs, j’ai trouvé les décisions du Darkling très réaliste et j’ai réussi à comprendre pourquoi il est devenu ce qu’il est. Un très bon antagoniste en somme !

Une saga de Fantasy très sympa qui ne révolutionne pas le genre mais qui est très addictive. J’ai beaucoup aimé suivre les relations des personnages qui ont une place très importantes dans ce récit.

Publicités

7 commentaires sur “L’Oiseau de Feu

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :